La remontée des taux est le signal pour vendre son bien

Faites estimer votre bien immobilier et vendez le avec le Cabinet Chateaubriand

La hausse des prix de l’immobilier a été soutenue ces dernières années par des taux d’intérêt qui ont connu leurs plus bas historiques. La remontée des taux depuis janvier est un signal pour vendre avant la baisse prévisible des prix. Si vous souhaitez vendre un appartement à Saint-Malo, alors il faut le faire avant la remontée des taux !

Le marché immobilier du premier semestre 2022

Le marché de l’immobilier est resté dynamique au premier semestre malgré l’augmentation des taux de crédits immobiliers. Actuellement, selon l’observatoire crédit logement / CSA, le taux moyen d’emprunt est de 1,38 % sur 20 ans alors qu’il était de 1,06 % en décembre 2021.

Même si les taux sont en hausse depuis le début d’année, la totalité des emprunteurs bénéficient de taux de crédit qui sont très largement inférieurs à l’inflation. Une telle situation n’avait pas été constatée depuis la fin des années 50. Cependant le contexte géopolitique actuel et la pression inflationniste qui frappe les économies occidentales depuis l’année 2022 risquent de créer une pression à la hausse sur les taux d’intérêt à l’avenir.

Cette remontée des taux s’ajoute aux recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) du début d’année. Aujourd’hui contraignantes pour les banques commerciales, elles limitent le taux d’endettement à 35 % des revenus et la durée des prêts à 25 ans, ce qui pourrait à court terme impacter l’activité immobilière.

Même si les banques ont une marge dérogatoire pour 20 % des dossiers pour les primo-accédants, plus de 30 % des dossiers dépassent le taux d’endettement maximum de 35 %. Et le contexte de remontée des taux pourrait pénaliser ces profils.

L’augmentation des taux et la baisse des prix de l’immobilier

Il reste peu probable que les taux de crédits se stabilisent à la valeur actuelle compte tenu du contexte inflationniste qui oblige les banques centrales à relever leurs taux directeurs. Ils devraient probablement continuer à augmenter dans les prochains mois.

De plus, le taux d’usure - qui représente une autre limite que les banques ne peuvent pas dépasser - vient ajouter une pression sur les dossiers des ménages à faibles revenus, déjà touchés par les recommandations du HCSF.

Ainsi, les profils les plus modestes et ceux dont l’assurance emprunteur est élevée risquent de ne plus pouvoir obtenir un prêt immobilier avec pour conséquence de diminuer le nombre d’acheteurs.

En résumé, l’augmentation des taux liée à l’inflation et au contexte géopolitique va avoir pour effet de retirer du marché un grand nombre de candidats acquéreurs et donc de diminuer fortement la demande. Cette situation va vraisemblablement impacter à la baisse les prix de l’immobilier à court terme.

Les causes sont là mais comme il y a toujours un certain décalage entre les causes et les effets, c’est le bon moment pour mettre en vente son bien avant la baisse des prix qui s’annonce.

Que vous souhaitiez acheter ou vendre un bien immobilier à Saint-Malo, les experts du service vente du cabinet Chateaubriand immobilier sauront vous conseiller au mieux. Contactez-nous !