Quelle est la différence entre le prix HAI et le prix net vendeur ?

prix hai prix net vendeur

Si vous avez une maison à vendre à Sens-de-Bretagne, le prix net vendeur correspond à la somme réelle que vous percevrez à l’issue de la vente de votre bien immobilier.

Les notions de HAI et prix net vendeur

L'acronyme HAI signifie honoraires d'agence inclus : autrement dit, il s'agit de la somme totale à verser par l'acquéreur et qui inclut le prix net vendeur et les honoraires de l'agence.

Les transactions immobilières peuvent être présentées de deux manières :

  • Si les honoraires sont à la charge de l'acquéreur : l'affichage de l'annonce en vitrine et sur internet doit stipuler le prix de vente (qui dans ce cas est le prix net vendeur, les honoraires étant en sus), le montant des honoraires, leur pourcentage sur le prix de vente et préciser que les honoraires sont à la charge de l'acquéreur. Cette solution est à privilégier lorsque le mode de financement du bien le permet car elle permet d'éviter de payer des frais de notaire sur les honoraires d'agence.
  • Si les honoraires sont à la charge du vendeur : sur les annonces, il doit être précisé que le bien est vendu au prix indiqué au mandat de vente sans indiquer HAI mais en précisant que les honoraires sont à la charge du vendeur. Dans ce cas, le prix net vendeur correspond au prix de vente (ou prix principal) déduction faite des honoraires de l’agence.

Les services et prestations de l'agent immobilier

Qu'ils soient réglés par le vendeur ou l'acquéreur, les honoraires d'agence correspondent à une réelle plus-value pour les deux parties :

le vendeur reçoit des conseils lui permettant de vendre dans les meilleures conditions : estimation du prix, suggestions pour mettre en valeur son bien (home staging, division de parcelle…), commercialisation sur différents canaux, relance du portefeuille clients, visites virtuelles et physiques avec une clientèle ciblée, accompagnement dans les démarches liées à la vente (diagnostics…) ;

en sélectionnant les biens correspondant aux critères de l'acquéreur et en le contactant dès qu'une nouveauté arrive sur le marché, en l'aidant à trouver un courtier pour un financement, l'agent immobilier lui permet de gagner un temps précieux et de saisir des opportunités. De plus, le fait qu'il vérifie les titres de propriété et tout document relatif au bien contribue à sécuriser la transaction.

Les autres frais à payer

Outre les honoraires de l'agence, le vendeur peut être amené à régler certains frais liés à la vente du bien. S'ils n'ont pas été réglés auparavant, ils seront prélevés sur le prix net vendeur par le notaire qui se chargera de les ventiler auprès des différents créanciers. On peut notamment citer par exemple :

  • Les sommes dues au syndic dans le cas d'un bien en copropriété ;
  • Le frais liés à l'établissement des diagnostics immobiliers ;
  • Les frais de géomètre (bornage…) ;
  • Les impôts sur la plus-value ;
  • Les frais de succession.

En savoir plus :