Quelles améliorations augmentent la performance énergétique d'une maison ?

performances energétiques dol de bretagne

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison à vendre à Dol-de-Bretagne et vous souhaitez améliorer les performances énergétiques de votre habitation en vue de faire effectuer un DPE.

Dans le cas où votre habitation est classée G ou F, l’État incite à partir de cette année à faire passer leur logement a minima dans la catégorie E. Cela peut être un réel handicap à la vente. Le caractère informatif du DPE a été supprimé dans la loi du 23 novembre 2018 et ces informations seront dorénavant opposables au vendeur à partir du 1er janvier 2021.

Si votre maison n’a pas été construite très récemment, il faut savoir que vous ne pourrez jamais obtenir l’étiquette A car elle est réservée aux logements passifs qui sont structurellement étudiés pour avoir une très faible consommation énergétique.

Quelles sont les principales sources de déperdition de la chaleur ?

Il faut savoir que l’impact de la déperdition thermique sur la consommation énergétique sera beaucoup plus important que celui de la performance des équipements de chauffage (chaudières, pompe à chaleur, poêles, etc.).

C'est pourquoi il est prioritaire d'isoler les différentes sources de déperdition de la chaleur qui sont, par ordre d’importance : la toiture :

elle peut être à l’origine de près de 30% des pertes thermiques liées à une mauvaise isolation du dernier plafond, des combles ou aux fuites d’air entre les tuiles.

les murs, qui peuvent représenter jusqu’à un quart (25 %) de chaleur perdue et sont généralement mal isolés dans les constructions anciennes.

les fuites d’air par les portes et les fenêtres (hors vitrage), car le renouvellement de l’air représente jusqu’à 20 % de pertes par les serrures ou les huisseries.

les vitrages, qui peuvent causer a minima environ 15% de pertes de chaleur

le plancher au-dessus du sous-sol peut totaliser environ 10% des pertes

les ponts thermiques peuvent représenter environ 5% des pertes et apparaissent souvent au niveau de la liaison du plancher de l’étage et des murs extérieurs.

Quelles actions abordables peuvent améliorer la performance énergétique d'une maison ?

Il s’agit de s’attaquer en priorité aux endroits susceptibles de générer beaucoup de déperditions de chaleur. En effet, traiter un pont thermique ou revoir l’isolation d’un plancher seront des travaux assez onéreux qui auront une efficacité toute relative.

La toiture s’avère être la cause principale de perte de chaleur, il faut donc commencer par là et ensuite descendre dans liste ci-dessus dressée en fonction des pertes de chaleurs.

L’isolation des combles est peu onéreuse et peut souvent être réalisée par soi-même. L’apport en termes d’économies d’énergie et de limitation des pertes de chaleurs sera très important.

Quant à l’isolation des murs, elle implique souvent de gros travaux. Elle peut se faire par l’extérieur de la maison ou par l’intérieur. Ce n’est pas toujours le plus judicieux en matière financière.

Les fenêtres sont un point qui peut être amélioré par la pose d’un double vitrage soit en survitrage, soit en lieu et place du simple vitrage. L’idéal étant bien entendu de changer l’huisserie complète et d’installer des fenêtres, voire une porte d’entrée neuve. Le changement complet des portes et des fenêtres nécessite un budget de plusieurs milliers d’euros.

Que faire après avoir isolé au mieux la maison ?

Il est possible d’améliorer le système de chauffage notamment s’il est à base de convecteurs électriques. Installer une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur est le must mais le budget est en corrélation.

En savoir plus :